Fertilisation du gazon

La fertilisation comble les déficiences d’un sol pauvre. En fertilisant adéquatement, en plus de combattre les mauvaises herbes, on obtient une pelouse avec de nombreuses qualités.
Contactez-nous :
(514) 237-2697

Fertilisation de gazon

Pourquoi fertiliser son gazon ?

Plusieurs facteurs peuvent entraîner la nécessité d’une bonne fertilisation de votre gazon. Un sol pauvre en minéraux essentiels est peu propice à la saine croissance de la pelouse. Ainsi, la fertilisation comble les déficiences d’un sol pauvre. En fertilisant adéquatement, en plus de combattre les mauvaises herbes, on obtient une pelouse

  • plus uniforme et dense ;
  • plus résistante aux températures extrêmes ;
  • plus tolérante à la sécheresse ;
  • plus résistante au piétinement ;
  • plus résistante aux maladies et aux insectes
  • plus verte.


La fertilisation de la pelouse est généralement effectuée 4 fois par saison. La première, au printemps, permet au gazon de se remettre de l’hiver et de reprendre des forces. Ensuite, durant la période allant de la mi-juin à la mi-juillet, la fertilisation contiendra entre autres de l’azote pour une belle couleur verte et une croissance optimale du phosphore pour alimenter les racines. Finalement, du potassium pour mieux résister aux maladies et aux insectes de pelouse.

À partir de la mi-juillet jusqu’à la fin du mois d’août, une troisième fertilisation pourrait être nécessaire afin de pallier les périodes de sécheresse de cette partie de l’été. Il est conseillé d’avoir recours à des professionnels afin que la pelouse, déjà fragilisée par la chaleur et les insectes, ne soit pas encore plus stressée par un mauvais dosage de fertilisant.

Finalement, une quatrième fertilisation, vers la fin du mois d’août ou au début de septembre, prépare la pelouse pour l’hiver.

Il est toutefois primordial d’adopter de bonnes habitudes d’entretien de pelouse, afin d’optimiser la fertilisation :

  • arrosage
  • aération
  • traitement de pelouse aux mycorhizes
  • terreautage
  • chaulage
  • laisser les résidus de la tonte sur le terrain (herbicyclage)

Normalement, une pelouse bien établie et bien entretenue peut survivre jusqu’à six semaines sans eau. Elle sera toutefois plus vulnérable au piétinement, à l’invasion des mauvaises herbes et aux infestations d’insectes. Évitez de circuler inutilement sur votre pelouse et ne la tondez pas lorsqu’elle est en dormance.

Durant les périodes de canicule, arrosez votre pelouse abondamment une à deux fois par semaine de préférence tôt le matin ou en début de soirée. La pelouse devrait recevoir suffisamment d’eau pour que le sol soit humide sur 10 à 15 cm de profondeur. La pelouse reverdira graduellement au retour du temps pluvieux.

Vous avez des questions au sujet de la fertilisation de votre pelouse, ou désirez adhérer à un de nos forfaits ? N’hésitez pas à contacter Vert-O-Max !

1. Étape 1
2. Étape 2
3. Étape 3
Contactez-nous dès maintenant pour une consultation gratuite
(514) 237-2697
Nous contacter